bilan thermique

Avoir une bonne performance énergétique ça permet avant tout de faire des économies. Et à part ça, on peut aussi avoir de l’Etat une prime énergétique. Néanmoins, avant d’en bénéficier, il faut impérativement passer un bilan thermique.

Comment faire un bilan thermique ?

Avant tout, le bilan thermique doit être réalisé par un professionnel dans le bâtiment. Nécessitant une expertise particulière, cette procédée demande aussi l’usage d’outil de mesure de déperdition de chaleur tel une caméra thermique.

Evaluation du coefficient ubat du logement

Quand l’expert effectue le bilan thermique d’une maison, il va évaluer son coefficient ubat. Pour ce faire, il scan les murs, le sol, et les portes et fenêtres du logement avec une caméra thermique. A partir de cette méthode donc, il peut déduire les zones où une fuite de chaleur est présente. A part cela, l’expert pourrait également analyser l’isolation de la maison pour lui permettre d’avoir une meilleure performance énergétique.

faire un bilan thermique

Analyse du pont thermique

Ce n’est pas seulement les fuites de chaleurs qui occasionnent les dépenses en matière de chauffage et de climatisation. En effet, chaque bâtiment à ce que l’on appelle le pont thermique. Par rapport à cela donc, l’expert devrait évaluer la résistance thermique de chaque mur à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison.

Proposition solution pour accroitre la performance énergétique

A la fin du bilan, l’expert pourrait proposer diverses solutions pour permettre au logement d’avoir une meilleure performance énergétique. En fonction du bilan, il pourrait par exemple conseiller le propriétaire d’apporter quelques travaux sur l’isolation du toit ou de chaque pièce. Il pourrait aussi proposer une chaudière adéquate pour la maison. Si elle est par exemple bâtie sur un sol particulièrement chaud, l’expert pourrait proposer au propriétaire d’utiliser un puits canadien. Dispositif intuitif, il permet d’avoir de l’énergie gratuite pendant toute l’année. En effet, il chauffe la maison en hiver et donne du rafraichissement en été.

Qui doit faire un bilan thermique ?

Tout logement pourrait bénéficier d’un bilan énergétique. Néanmoins, ce n’est pas obligatoire, mais c’est seulement conseillé. Si vous faites un bilan énergétique, vous pouvez mieux choisir le système de chauffage qui vous convient et faire des économies sur vos budgets en matière d’énergie. Ce bilan permet également de réduire considérablement le coût de vos travaux d’isolation. Après mesure de votre performance énergétique, vous pouvez ne pas isoler entièrement votre maison mais juste apporter quelques renforcements au niveau des volets, des portes et fenêtres.

A part cela, il est intéressant de noter que même si le bilan thermique est optionnel, le DPE ou Diagnostic de Performance Energétique est obligatoire quand vous souhaitez louer ou vendre votre logement. Néanmoins contrairement au bilan thermique, il n’apporte pas des données très précises sur le niveau d’isolation de votre maison.

Comment obtenir une prime énergétique ?

Quand vous faites un bilan énergétique et que vous apportez des modifications à votre logement, vous pouvez gagner une prime énergétique. Pour l’obtenir, il faut à priori choisir le type de travaux à faire. Il faut par la suite faire valider votre devis sur les travaux par des experts ayant un statut RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est après cela que vous pouvez déposer votre demande de prime. Concernant le montant de cette prime énergétique, elle peut varier entre 700 à 4 000 euros. Si vous installer dans votre logement une chaudière biomasse performante par exemple, vous pouvez obtenir de l’Etat une prime de 4 000 euros.